standf1.com
vous dirige vers la page demandée.

Si vous n'êtes pas redirigé automatiquement, cliquez ici


Hülkenberg n'a "jamais regretté" d'avoir rejoint Renault: Arrivé début 2017 au sein d'une structure où beaucoup de choses étaient encore à faire, Nico Hülkenberg se sent prêt à franchir le nouveau cap que vise Renault F1 : se rapprocher des trois écuries de pointe. Le chemin reste jonché d'embûches, mais le vain...